Hommage un an après les attentats du 13 novembre : “Il faut se souvenir, ça fait partie de notre histoire”

Un an après, jour pour jour, des plaques ont été dévoilées dans la matinée par François Hollande en hommage « aux vies fauchées en ces lieux » : au lendemain de la réouverture du Bataclan, avec un concert de Sting pour « se souvenir » et « célébrer la vie », c'est le temps du recueillement, en mémoire des victimes des pires attentats jamais commis en France.

Des milliers d'hommages éphémères vont être immortalisés.

7 800 mots et photos ont été ramassés, séchés puis entreposés parmi les documents qui ont fait l'histoire de Paris. Espoir, tristesse, poésie et humour, tous ont été numérisés, ils seront disponibles en ligne ou en livre dans quelques mois pour que perdure la mémoire du 13-novembre.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire.