Jean-Marie Le Pen: «J’ai été agréablement impressionné par les propos d’Alain Delon»

Le président d'honneur du Front national se félicite de la prise de position de l'acteur, qui affirme «approuver» la poussée du FN.

Jean-Marie Le Pen est «heureux» des déclarations d'Alain Delon dans le journal suisse  Le Matin , où l'acteur français avoue comprendre la volonté de changement politique exprimée aujourd'hui par les Français. Comparant la poussée du Front national en France, résultat qu'il juge «tout à fait édifiant», à celle du MCG genevois (Mouvement citoyen genevois), l'artiste estime notamment que les gens «ont connu une France différente sous de Gaulle et même Mitterrand». Cela explique, selon lui, la place prise par le FN, qu'il «approuve», «pousse» et «comprend parfaitement bien».

«Alain Delon est un homme libre et indépendant», déclare l'ancien président-fondateur du FN. «Alain n'était pas Front national et n'avait pas d'engagement politique, mais il a des opinions. Il exprime une opinion qu'il faut prendre telle qu'elle est. Je suis très heureux de m'apercevoir que nombre de gens qui se tenaient professionnellement à l'écart de la politique considèrent que la situation est suffisamment grave pour qu'ils donnent leur point de vue de citoyen», s'enthousiasme Jean-Marie Le Pen.

Alain Delon pourrait-il soutenir un jour plus officiellement le Front national? «Cela me paraît difficile de le faire plus officiellement. J'en ai été agréablement impressionné», sourit l'élu européen, siégeant actuellement au Parlement à Strasbourg. Et d'ajouter: «Il ne demande d'autorisation à personne pour dire ce qu'il a à dire.»

lefigaro.fr

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire.