Communication : Un smartphone « holographique » d’ici la fin de l’année 2017 (VIDEOS)

 

Altice, la maison mère de SFR, a annoncé lundi un partenariat avec la start-up LEIA pour commercialiser l'an prochain en Europe un smartphone « holographique », c'est-à-dire capable de projeter une image en 3D au-dessus de son écran.

« Ce partenariat stratégique combine la plateforme technologique Holographic Reality de LEIA et l'écosystème de médias et contenus d'Altice pour fournir aux clients une nouvelle expérience numérique via le partage de selfies 3D, de vidéos holographiques, et de jeux interactifs », promettent les partenaires dans un communiqué.

LEIA met au point une plateforme holographique, comprenant des équipements spécifiques et des logiciels adaptés, destinée à être utilisée sur des smartphones ou par le secteur automobile. La start-up commercialise notamment « des écrans mobiles capable de projeter des hologrammes 3D en mouvement » et de donner l'impression « de manipuler avec ses doigts des objets virtuels dans l'air ».

LEIA, issue des Hewlett Packard Labs, est devenue une société indépendante basée à Menlo Park en Californie. La société est dirigée par David Fattal, un jeune entrepreneur français distingué par le prix MIT Technology Review en 2013.

« Vous pourrez voir un selfie en 3D sortir de votre écran et vous pourrez utiliser votre doigt pour le faire tourner. Revenir à des écrans en deux dimensions après cela, ce sera comme repasser de la télévision en noir et blanc à la télévision couleur,  » a déclaré David Fattal dans un article du Wall Street Journal.

Les smartphones holographiques devraient être distribués par les filiales d'Altice, dont SFR en France, Belgique et Luxembourg « avant la fin 2017 ».

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire.