Espace : Une bactérie inconnue sur Terre découverte dans la Station spatiale internationale

Une bactérie inconnue sur terre a été découverte dans un filtre de la Station spatiale internationale, où l'astronaute français Thomas Pesquet est actuellement en mission. Elle a été baptisée "Solibacillus kalamii" par la Nasa, en hommage au 11e président indien Abdul Kalam, décédé en juillet 2007, qui s'est démarqué par son implication dans la recherche spatiale.

Le filtre, où le micro-organisme a été découvert, est resté installé dans le système de nettoyage du laboratoire de l'ISS entre janvier 2008 et mai 2011, précisent les scientifiques. Son étude, menée par la Nasa, n'a commencé qu'en septembre 2013. La bactérie a donc prospéré et résisté pendant 40 mois, soit plus de trois ans à plus de 400 kilomètres de la Terre.

L'ISS, lieu ultra-confiné, abrite un grand nombre de bactéries et de champignons qui cohabitent avec les astronautes. Ces derniers ont notamment pour mission de vérifier leur prolifération. C'est justement lors de ces opérations de surveillance que cette bactérie a été découverte l'an dernier.

Cette bactérie est-elle d'origine extraterrestre ? C'est peu probable. Selon le laboratoire de la Nasa, il y a toutes les chances que la bactérie ait été acheminée depuis la Terre dans l'ISS via l'une des cargaisons et qu'elle ait muté dans l'espace.

La bactérie intéresse les scientifiques parce qu'elle n'a pas été altérée par les radiations ultraviolettes intenses et les températures allant de -20 à -40 degrés Celsius dans l'espace. La découverte pourrait ainsi servir à protéger les astronautes dans la perspective d'un long périple jusqu'à Mars.

Il ne s'agit cependant pas de la première bactérie à résister aux radiations cosmiques : des algues vertes, présentes à l'extérieure de l'ISS, ont réussi à survivre pendant 530 jours.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire.