Une loi « anti-masturbation » au Texas pour dénoncer les dispositions anti-avortement imposées par les républicains

>> Texas lawmaker ridicules anti-abortion measures by filing anti-masturbation bill

Afin de répondre de manière satirique aux opposants au droit à l'avortement, une élue démocrate de la Chambre des représentants pour l'Etat du Texas vient de déposer une proposition de loi qui prévoit de faire payer une amende aux hommes qui se masturbent.

Jessica Farra espère ainsi pouvoir insuffler aux hommes une prise de conscience sur les mesures aussi « inutiles qu'invasives » infligées aux Texanes, depuis l'adoption de lois sur l'avortement dans l'État, rapporte The Guardian.

Toute « émission de sperme en dehors du vagin d’une femme, ou en dehors d’un centre médical », serait « considéré comme un acte contre un fœtus » et « la préservation de la sainteté de la vie », passible d'une amende de 100 dollars. La proposition 4260 fait également état de la création d’un « registre de la masturbation » et demande à des organisations et hôpitaux de proposer des conseils prônant « l’abstinence », et un lieu pour « délivrer le sperme », ainsi que des brochures détaillant les bénéfices et inconvénients médicaux, pour les hommes demandeurs de viagra ou souhaitant faire l'objet d'une vasectomie ou d'une coloscopie.

« Les femmes ne rigolent pas à ces lois imposées et ces obstacles interférant la possibilité d’avoir accès librement aux soins de santé, et elles ne rigolent pas face à cette fausse science et ces procédures médicales non-nécessaires » a conclut Jessica Farrar dans son communiqué.

Anne V. Besnard

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire.