Emploi, les français pessimistes !

Selon l'Insee, le taux de chômage tel que comptabilisé par le bureau international du travail (BIT) s'est stabilisé sur les trois premiers mois de l'année, à 9,7% de la population active en France métropolitaine et à 10,1% avec les départements d'Outre-mer.

BphOeWXIQAA0iIQ.jpg_largeAu trimestre précédent, le taux de chômage avait pourtant reculé pour la première fois depuis la mi-2011. Le gouvernement s'était alors réjoui que «le chômage ait commencé à reculer».

2,8 millions de personnes sont donc toujours au chômage selon l'Insee, qui utilise une méthode de calcul différente de celle de Pôle emploi: alors que ce dernier, qui publie chaque mois des statistiques mensuelles très scrutées, compte chaque nouvel inscrit, y compris ceux qui exercent une activité réduite, l'Insee procède par enquête et restreint son champ aux personnes immédiatement disponibles et qui n'ont pas travaillé une seule heure durant la semaine de l'enquête.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire.